( 2018 extraits du  cd  « A fleur d’âme)  Handpans Aciel

Gavotte nomade

« Hango » (solo)

« Africamara » duo Gladys ,Lionel

 

 

Forme solo handpan  en concert depuis 2016

En création : spectacle « on s’en tape  »  2017-18

enregistrement 2018 cd   avec la participation de Gladys B

Concerts 2018-19: à partir de la sortie du cd « A fleur d’âme »  hand pan solo .. duo…

également en duo, actuellement en création avec la voix de Gladys Tcheuffa

 

13782147_1640883232893966_1662404555264919494_n

 

 

 

 

 

 

 

NOTE D’INTENTION :

Musicalement, sur mon parcours de contrebassiste et percussionniste , la rencontre avec le handpan est une nouvelle occasion d’explorer sur un seul instrument la relation  entre le jeu rythmique et le jeu mélodique . Je l’imagine comme dans ce qui fait la complicité d’un duo de danse , où chacun est tour à tour meneur et mené , porteur et porté .    Les compositions sont écrites dans l’esprit des musiques improvisées , laissant à chaque interprétation la possibilité d’explorations nouvelles .

Je souhaite ainsi participer à la mise en valeur de cet instrument contemporain , encore peu connu . Malgré sa matière métallique, le handpan possède un son d’ une résonance naturelle chaleureuse , comparable à un instrument à corde comme la harpe .

 

PROPOS :

Le handpan , conçu dans les années 2000, donne pourtant l’impression d’appartenir à un passé lointain voire antique , de par sa forme , ses sonorités subtiles et la simplicité de sa conception: Gamme modale de 10 à 12 notes , le mien en possède exceptionnellement 14 .

Sur cet objet à la fois contemporain et sobre, le musicien invente sa propre technique, au gré d’une inspiration influencée par la simplicité et l’épurement que lui évoque l’instrument . Dans cette esthétique minimaliste , il compose ses mélodies autour desquelles il crée des espaces ouverts à l’improvisation , et explore les équilibres entre jeu rythmique et jeu mélodique .

La variété des compositions témoigne d’un parcours singulier, et d’affinités avec les musiques du monde et traditionnelles  africaines, parfois orientales ou bretonnes. Elles sont empreintes également de mon parcours classique et jazz .

Le musicien œuvre à un mélange de cultures et témoigne de la richesse qu’elles lui offrent .

C’est à un moment de paix et d’ouverture qu’invite le partage de cette musique .

Le handpan, en faisant résonner des traces sonores venus de cultures multiples, en offrant des combinaisons mélodiques et rythmiques inédites dans un cocktail de vibrations apaisantes, permet que se ressource pour le musicien et ses auditeurs un sentiment d’appartenance apaisée au monde.